#4 Stage de rédacteur web : Bilan et vin naturel !

 Degust&co-Rédacteur web-C’est déjà la fin de mon stage de rédacteur web chez Degust&Co. Un bilan s’impose ! Qu’ai-je appris en un peu plus d’un mois ? En bonus, mon article le plus technique, sur le sujet épineux du vin naturel qui sera publié sur le blog dans quelques jours !

L'espace CGPME for h'allAprès plus d’un mois de stage, l’heure du bilan a sonné !

Au cours de ce stage d’un mois et demi chez Degust&CO en qualité de rédacteur web, j’ai réalisé les missions suivantes :

  • 60 annonces rédigées avec pour objectif de mettre en valeur les ateliers mis en ligne sur le site (échanges téléphoniques avec les partenaires concernés, recherche de photos libres de droits),
  • 2 newsletters réalisées avec l’outil Mailjet,
  • 4 articles pour le blog,
  • la découverte des missions et bonnes pratiques de Gabin, le community manager en poste.

J’ai apprécié, en lien avec Jennifer Chaumaz (associée chez Degust&Co), la possibilité de choisir des sujets d’articles avec des thèmes et des tons variés !

Les articles informatifs nécessitant une véritable recherche pour le rédacteur web :

L’article de blog à caractère informatif traité sur un mode léger. “TOUTES LES MÉTHODES POUR FAIRE VIEILLIR VOTRE VIN !” (664 mots) :

J’ai cherché à intéresser un public d’amateurs en rappelant les basiques de la conservation du vin tout en évoquant des méthodes plus surprenantes pour maintenir leur attention !

Un post technique et sérieux sur le vin naturel. “Le vin naturel bio est à la mode, mais qu’est-ce que c’est exactement ?” (900 mots) :

Un post qui m’a demandé plusieurs heures de recherches. Je ne suis pas un spécialiste du vin et j’ai découvert, en m’intéressant au sujet, un monde de passionnés.

Il m’a semblé utile de clarifier les différents modes de production du vin. Il ne s’agissait pas de raconter des inepties car le sujet est tout autant polémique que celui des élections présidentielles : Le vin naturel, c’est aussi un peu de la politique !

Vous pouvez retrouver cet article à la fin de cette chronique.

Les posts légers et humoristiques nécessitant un positionnement grand public du rédacteur web :

La bière de Macron-Rédacteur Web-Un article collant à l’actualité des élections présidentielles“ET SI NOS CANDIDATS À LA PRÉSIDENTIELLE BRASSAIENT LEUR BIÈRE ARTISANALE ?” (867 mots) : 

Celui-ci est parti d’un défi lancé par Jennifer Chaumaz : trouver un lien entre la gastronomie et les candidats. Sujet épineux ! L’idée est ici de décrire, avec un brin d’ironie, les caractères des principaux candidats. J’évoque également de manière déguisée les évènements survenus lors de la campagne en utilisant le vocabulaire des bièrologues.

En relisant cet article paru avant le premier tour, je me rends compte que je ne me suis pas totalement trompé !

Un post culinaire, LA CUISINE À LA BIÈRE, VOUS CONNAISSEZ ?” (854 mots) :

Toujours sur un mode léger, j’ai remis à ma sauce des recettes glanées sur le net. J’ai fait un lien avec une news surprenante qui m’a révélé que des éleveurs nourrissaient leurs bêtes à la bière !

De l’importance des retours constructifs et de l’oeil extérieur.

Correcteur-rédaction web-La principale difficulté, lorsque l’on passe du temps sur un texte, qu’on le malaxe, qu’on copie-colle, qu’on effectue toutes sortes de modifications, c’est qu’on finit par le connaître par coeur.

C’est alors qu’un phénomène étrange se produit, celui de la lecture automatique, la principale angoisse d’un bon rédacteur web ! Il est nécessaire d’en avoir une pleine conscience pour éviter les fautes d’orthographe, les erreurs de syntaxe. La plupart du temps, elles sont liées à l’inattention !

Ce qui vous apparait évident ne l’est pas pour tout le monde. Il est nécessaire d’avoir recours à un regard extérieur. Il oblige à se remettre en question et à reformuler en terme plus clairs. La remarque est parfois déstabilisante mais toujours bénéfique.

Grâce aux retours constructifs de mes correctrices Jennifer et Eva, j’ai pris pleinement conscience de l’importance des règles de typographie et de l’oeil extérieur.  Cela me servira dans ma nouvelle vie de rédacteur web. Merci à elles !

Et maintenant, le meilleur est à venir !

Ce stage de rédacteur web chez Degust&Co clôture mon parcours de formation “Chef de projet web” chez Digital Campus Lyon, je dois maintenant lancer plusieurs chantiers :

  • Activer mon réseau et partir à la recherche d’un emploi correspondant à mes attentes.
  • Créer une structure qui me permettra de facturer mes futures missions de rédacteur web.
  • Préparer mon examen pour le titre professionnel “Chef de projet web” qui se déroulera dans quelques jours.

N’hésitez pas à faire appel à mes services en cas de besoin en rédaction web, rewriting SEO et animation de vos réseaux , je vous répondrai au plus vite !

En attendant, partez à la découverte du vin naturel !

vin naturel-rédacteur web-

Share Button

Laisser un commentaire